Union Musicale Wattrelosienne

Les Saxophones

Le saxophone est un instrument à vent appartenant à la famille des bois. Il a été inventé par le Belge Adolphe Sax et breveté à Paris le 21 mars 1846

 

Le saxophone sopranino est assez peu utilisé aujourd’hui, bien que le jazz le sollicite de plus en plus et qu’il attire également l’attention de la musique contemporaine. Il faut dire que sa justesse est délicate et qu’à ce titre, il demande beaucoup de dextérité. Il trouve tout de même sa place au sein de formations diverses (ensembles de saxophones, orchestres d’harmonie…).

Le saxophone soprano, sa forme n’est pas sans rappeler celle de la clarinette, bien qu’il existe des sopranos courbes. Ses sonorités évoquent celles du hautbois, tandis que son grave rappelle le timbre du cor anglais. Dans le quatuor de saxophones, il tient le rôle de premier violon.

Le saxophone alto est le plus populaire de la famille des saxophones. C’est sur cet instrument que l’on aborde les premières phases d’apprentissage.

Le saxophone ténor est surtout au travers du jazz qu’il a révélé sa véritable nature. Coleman Hawkins l’a rendu populaire en interprétant notamment en octobre 1939 le célèbre Body and Soul. Souvent à l’origine d’évolutions majeures, l’histoire du jazz lui doit beaucoup. Côté classique, on le retrouve dans la Symphonie n° 4 de Vaughan Williams, dans Lieutenant Kijé et Roméo et Juliette de Prokofiev.

Le saxophone baryton a sa sonorité chaude et profonde le rapproche du violoncelle et même de la voix humaine. Mais le baryton n’est pas seulement la voix basse du quatuor, il constitue également la trame harmonique et rythmique de toute formation.

Le saxophone basse, sa taille, son poids et son coût limitent sa présence au sein des formations. Il assure toujours une base solide dans les harmonies et les ensembles divers. Aujourd’hui, il se développe dans le jazz et séduit les compositeurs de musique contemporaine.

Le saxophone contrebasse a des sons graves impressionnants, mais son répertoire est quasiment inexistant. Le saxophone contrebasse est aujourd’hui très rarement utilisé. Peu d’exemplaires sont en circulation, les facteurs ayant rarement approfondi son développement.